Terragni, l’Italie et le fascisme