La ville grise

TAMBURELLI, PIER PAOLO
2011

1. La ville grise est sale. Elle est grise à cause de la poussière. 2. La ville grise est la ville sans qualités : elle est grosse mais pas énorme, elle est pauvre mais pas désespérée, elle a un passé compliqué mais l’a oublié, elle croit mais n’explose pas. 3. La population de la ville grise est comprise en 2 et 10 millions d’habitants. La ville grise se trouve dans un pays dont le PIB (per capita) est supérieur à 3000 USD et inférieur à 10000 USD. Les capitales ne sont pas très « ville grise » (Les villes grises ne représentent rien.) Hyderâbâd et Alexandrie sont des villes grises ; Sao Paulo et Bucarest n’en sont pas.
File in questo prodotto:
File Dimensione Formato  
pptamburelli_la ville grise_Frog.pdf

accesso aperto

Descrizione: Articolo principale
: Publisher’s version
Dimensione 2.57 MB
Formato Adobe PDF
2.57 MB Adobe PDF Visualizza/Apri

I documenti in IRIS sono protetti da copyright e tutti i diritti sono riservati, salvo diversa indicazione.

Utilizza questo identificativo per citare o creare un link a questo documento: https://hdl.handle.net/11311/1010733
Citazioni
  • ???jsp.display-item.citation.pmc??? ND
  • Scopus ND
  • ???jsp.display-item.citation.isi??? ND
social impact